Home Thrillers - policiers Dompteur d’anges de Claire Favan.

Dompteur d’anges de Claire Favan.

written by La Vie Couleur Jade 19 juillet 2017

Auteur: Claire Favan

Edité chez: Robert Laffont – Collection La bête noire

Publié en: Février 2017

Résumé:

On ne choisit pas sa famille. Encore moins celle de son ravisseur. Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout. Pour frapper ses bourreaux au coeur, il va enlever leurs enfants et, méthodiquement, au fil des ans, faire de ces petits anges des bêtes féroces avant de les envoyer punir ses tortionnaires à sa place. Tout se déroulera selon ses plans jusqu’à ce qu’une de ses créatures lui échappe et disparaisse dans la nature.

Mon avis:

J’avais déjà eu un échec livresque avec Tueur intime de Claire Favan qui pourtant, selon son résumé ne pouvait que me plaire. Ici aussi, j’ai trouvé l’intrigue originale et assez attirante dans le genre thriller: un homme qui se sert des enfants de ses anciens tortionnaires pour se venger, c’est tordu mais très intéressant!

Le style d’écriture de Claire Favan est simple et pas désagréable, hormis quelques maladresses ou tournures de phrases un peu bancales… C’est un livre qui est assez rapide à lire. Comme souvent mon attention va se porter sur les personnages (entre autre). Au début du roman, tout est fait pour que le lecteur s’attache au personnage de Max. Un homme un peu simplet mais gentil et serviable qui a comme meilleur ami un jeune garçon. J’ai un peu eu l’image de John Coffey dans La ligne verte à travers la description qu’en a fait l’auteur. J’ai même ressenti de la peine lors de son incarcération. Néanmoins, je n’ai pas trouvé sa transformation assez intense, assez marquée… Je ne sais pas vraiment comment exprimer ça mais je trouve que l’accent n’a pas été assez fait sur le fait que l’on passe d’un homme complètement innocent, gentil, à une bête assoiffée de vengeance. Du moins, ce changement s’est effectué d’une manière assez radicale lors d’un événement en particulier, mais pas assez progressivement à mon goût. Concernant les autres personnages de ce thrillers, je les ai parfois trouvés un peu trop stéréotypés par l’auteur, mais j’avais déjà remarqué cela dans Tueur intime et ça a été la principale raison pour laquelle j’avais arrêté ma lecture.

La partie que j’ai le plus préféré est lorsqu’il capture les enfants un à un et leur inculque ses valeurs, ses volontés. Malheureusement j’ai trouvé qu’elle avait été beaucoup trop courte! Je pensais que l’histoire serait essentiellement basée là-dessus, pourtant nous faisons un énorme bond en avant! Le protagoniste n’est plus Max Ender comme au début mais Cameron, l’un des enfants kidnappés que l’on suit dans son évolution auprès de Max et des autres puis tout à coup, des années plus tard à l’âge adulte. Pour autant ça n’a pas été une surprise désagréable, même si j’ai été un peu déçue de ne plus suivre Max et les autres dont le profil était plus qu’intéressant. J’ai beaucoup moins apprécié le personnage de Cameron que celui de Max car je ne l’ai pas trouvé réaliste et c’était sûrement, à mes yeux, le plus stéréotypé de tous. Mystérieux, ténébreux, distant, homme  à tout faire, tueur glacial, rebelle… Bref, le personnage parfait pour faire fondre beaucoup de lectrices, mais moi c’est un peu tout ce qui me rebute. Dans ces cas-là je trouve les personnages impersonnels, semblables à beaucoup d’autres. Pourtant, l’histoire de Cameron avait de quoi être exploitée mais j’ai trouvé que l’auteur avait choisi la facilité… Ce n’est que mon avis!

La grosse déception de cette lecture a été sa fin, comme je le redoute souvent surtout dans les thrillers! J’ai trouvé la confrontation finale (je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler) bâclée, faite en deux en trois mouvements alors que le protagoniste et le lecteur n’attendent que ce moment tout au long de l’histoire! Très déçue donc, mais le mal a été rattrapé par une révélation à laquelle je ne m’attendais pas.

Globalement ma lecture de Dompteur d’anges a été une déception car j’en attendais complètement autre chose. L’intrigue offrait de belles possibilités mais elles n’ont pas été celles que j’aurais voulu!

Leave a Comment